La Chapelle

La Chapelle du rang 1, c’est le nom que nous avons donné à la chapelle anglicane St. Barnabas. Elle a été érigée en 1891 en bordure de ce qui était jadis le rang 1 du village d’Agnès. La petite communauté anglophone de foi anglicane était alors formée de colons anglais et américains qui se sont installés dans ce premier secteur habité de Lac-Mégantic.

 

Le bâtiment est tout à fait conforme au modèle des églises anglicanes construites dans la région à cette époque. D’inspiration gothique, l’architecture de la chapelle se distingue par certaines références à connotation religieuse. L’historien André Girard note : « Cela s’observe dans la forme même de l’église où l’omniprésence du triangle symbolisant la Trinité, croyance chère aux anglicans, est exprimée. De plus, de chaque côté des murs extérieurs, des contreforts sont distribués également et symétriquement, ce qui donne à l’église cette forme triangulaire. Les murs latéraux de faible hauteur contribuent à donner à cet ensemble l’impression d’un faible volume. À l’intérieur, la résultante de cette composition architecturale renvoie l’image d’une coque de bateau inversée ayant pour but d’obtenir la meilleure acoustique possible. »

 

La signature visuelle de la Chapelle du rang 1 reprend le modèle du trèfle à quatre feuilles qui se retrouve dans le haut du pignon, sur la façade qui donne sur la rue Agnès. Cette petite fenêtre fait pénétrer la lumière au milieu de l’allée centrale ; cela permettait aux paroissiens d’évaluer l’heure. Ce trèfle a été repris dans différents éléments architecturaux du bâtiment, dans certaines pièces d'ameublement et sur des objets religieux.